rachik [bijoux créateur]

C’est en 1998 que Rachik rencontre sa vocation et conçoit ses premières créations notamment en cotte de mailles.
Il réalise alors que la matière est la principale actrice d’une esthétique toujours en mouvement. Il acquiert les bases de son métier en intégrant l’AFEDAP (Association pour la Formation et le Développement des Arts Plastiques) et en sort artisan créateur en bijouterie. Chez Philippe Ferrandis, il comprend le jeu subtil des compositions entre métaux, pierres et autres éléments d’ornement.

En 2003, animé par son fort désir de création, Rachik se lance dans la réalisation de sa première collection dédiée à la bague qu’il affectionne particulièrement. Il y exprime ainsi sa volonté de partager sa vision de la parure au masculin comme au féminin.

Esthétique industrielle, mise en scène de la matière, variations, combinaisons, confort tels sont les mots pour définir son travail. il aime à façonner essentiellement les métaux blancs (or gris, argent) qui offrent un éclat évident et subtil.


It was in 1998 that Rachik found his creative vocation by making jewelry primarily using coat of mail. To him, metal is the main component used to set jewelry as art in motion.

On entering the AFEDAP (Association pour la Formation et le Développement des Arts plastiques, a French teaching association in Plastic Arts), he was officially certified as a jewelry designer and maker. He worked for Philippe Ferrandis and grasped the principles for composing metal, stones and other decorative elements.

In 2003, filled with a strong desire for creating, Rachik designed his first collection dedicated to rings that he loves particularly. In doing so, he expressed his vision of male and female fine jewelry.

Rough and sophisticated, praise of metal, variation, combination, comfort describe his work of art. He mainly shapes white metals (silver and gold) that offer a clear and subtle sparkle.